Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Copa Cinema

Copa Cinema

De la critique subjective mais juste


Broadchurch (saison 1)

Publié par copa738 sur 6 Mars 2014, 20:55pm

Catégories : #Séries

Broadchurch (saison 1)

Dans un petit village côtier anglais, les vagues cognent lentement contre une falaise orangée dans un calme qui met mal à l'aise. Les visages atypiques d'une population soudée se crispent soudain lorsque le jeune Danny est retrouvé mort sur la plage. Plus que la narration d'une enquête, Broadchurch est une série unique, qui dépasse l'intrigue policière. Avec des records d'audiences en Angleterre et un large succès sur les sols français et américain, c'est la série du moment, et peut-être bien celle de la décennie.

 

Ce qui fait la grande force de cette série, c'est peut-être sa réalisation. Entre gros plans qui marquent les visages, des ralentis qui donnent la chair de poule, et une musique qui fait le même effet, nos sens sont perpétuellement sollicités. Expérience hors du commun, Broadchurch à ce quelque chose de magique, de profondément dérangeant. Huit épisodes de presque une heure chacun pour une enquête sur un meurtre atroce, près de sept heures où le spectateur est imbibé de cette ambiance mortuaire qui créé un grand malaise. Le déchirement de la famille et des habitants du village est filmé avec une extrême justesse : on a envie de pleurer avec eux. On vit cette histoire, on se sent proche des personnages, du vendeur de journaux au passé de pédophile, au flic névrosé, en passant par cette curieuse femme qui vit dans sa caravane avec son chien. La mise en scène, le montage, tout est calculé, millimétré pour une efficacité qui dépasse tout ce qu'on n'a pu voir auparavant, que ce soit au niveau de l'émotion ou du suspense.

 

Ce suspense justement, est aussi l'une des clés de la réussite de cette série. Dans cette ambiance un peu ténébreuse, tout indice s'avère est crucial pour l'enquête, enquête menée par un duo original et complémentaire. Chaque personnage, que ce soit l'enquêteur, le révérend, le meilleur ami de la victime, le voisin, la journaliste, est potentiellement suspect. De nombreux secrets abritent le village et tout semble se nouer au fil des épisodes. C'est dans les derniers hectomètres de ce grand raid suffocant que l'histoire touche à son dénouement, avec un flashback à couper le souffle. Un peu tiré par les cheveux, cet ultime twist est un point culminant de l'émotion de la série. La musique est assourdissante, les larmes coulent et le corps se glace. Jamais on avait vécu une expérience telle, jamais on avait vu une série si belle plastiquement et si concentrée sur l'humain. Loin des séries policières routinières où des flics en costards traquent le meurtrier et bouclent une enquête en un épisode, Broadchurch prend le temps de brouiller les pistes, de se concentrer sur l'impact que peut avoir l'homicide d'un enfant dans une petite ville, avant de rendre un dernier hommage au petit Danny dans une ultime séquence absolument magnifique. On en frissonne encore.

 

Le seul ennuie, c'est que les américains ont déjà préparé un remake où David Tennant (l'excellent policier malade de la série initiale) reprendra son propre rôle. Les français veulent également leur Broadchurch hexagonal, et la BBC a commandé une deuxième saison où Tennant ne serait plus de la partie. Ce qui est sûr, c'est que peu importe la qualité de ses produits dérivés, la saison 1 de Broadchurch restera à jamais gravée dans les mémoires.

 

5 e¦ütoiles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ffred 08/04/2014 10:59

Je suis tout à fait d'accord avec cette critique, j'ai adoré... Je vais me faire True detective aussi...

mymp 04/04/2014 12:43

Bon alors ça y est, je l'ai vu. J'aurais peut-être dû regarder d'abord Broadchurch avant True détective, parce que bon, TD a quand même plus de gueule, et je ne pouvais pas m'empêcher d'y penser en regardant BC qui m'a fait penser, toutes proportions gardées, à Derrick. Rythme pépère, enquête pépère…
Voilà pour le négatif. Ca reste toute de même une bonne série avec un bon suspens. Forcément, on veut savoir qui est l'assassin (et à ce propos, je trouve ça aussi un peu tiré par les cheveux). Ce qui m'a vraiment plu, ce sont les dernières vingt minutes, une fois l'assassin découvert, parce qu'alors les implications morales sont magnifiques (personnelles et générales).
Et puis il y a David Tennant et surtout Olivia Colman, exceptionnels tous les deux.
Allez, à ton tour de regarder TD (la série a des défauts également), tu vas voir la différence !

copa738 04/04/2014 19:19

Ok ! Je prend en note, et puis c'est avec Mc Conaughey c'est déjà un facteur positif :D

mymp 19/03/2014 11:42

Je finis True detective (vraiment génial) et je m'y attelle ! Ta critique dithyrambique confirme les autres (les retours sont très bons). Je reviendrai te dire que j'en ai pensé.

copa738 21/03/2014 20:09

Je pense que tu ne seras pas déçu :)

Nous sommes sociaux !