Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Copa Cinema

Copa Cinema

De la critique subjective mais juste


Tom à la ferme (Xavier Dolan)

Publié par copa738 sur 23 Juin 2014, 18:58pm

Catégories : #Films (Thriller)

Tom à la ferme (Xavier Dolan)

Synopsis : Un jeune publicitaire voyage jusqu'au fin fond de la campagne pour des funérailles et constate que personne n’y connaît son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l'honneur de leur famille, une relation toxique s'amorce bientôt pour ne s'arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu'en soient les conséquences.

 

Quand un film débute avec Les Moulins de mon cœur a cappella, poursuit dans une forme de film d'horreur avec pour fond un drame familial, on se dit qu'il va trébucher, s'emmêler et qu'on n'y verra pas le bout. Pourtant, Tom à la ferme est évident, clair comme de l'eau de roche, tranchant comme un plant de maïs. Ce thriller très moderne est un modèle de réalisation, une œuvre particulière comme on en voit plus. On a l'impression de voir un film d'Hitchcock avec la technique du vingt-et-unième siècle, et c'est franchement bluffant. Totalement habité devant et derrière la caméra, narcissique ou non, Xavier Dolan s'affirme comme l'un des artistes les plus talentueux de sa génération.

 

Car il faut avouer que son dernier film a de la gueule, une puissance rare. Qu'il filme des dos, la nature, des visages en gros plan ou une vue d'ensemble, sa caméra à l'épaule nous enivre. Il a surtout eu l'idée absolument géniale (bien que discrète) de changer le format de son film en fonction des scènes, refermant son image sur elle lors de scènes oppressantes, notamment. C'est là que l'on constate que Tom à la ferme est au-delà de l'histoire narrée, que l'on comprend qu'on assiste à un tour de force, un film qui n'est pas subit par son metteur en scène. En plus d'une réalisation inspirée, il tire de cette histoire de famille une atmosphère dérangeante, aidée par cette relation malsaine entre les deux personnages principaux. Adapté d'une pièce de théâtre, Tom à la ferme marrie parfaitement second degré, violence et suspense. Créant ainsi la paranoïa, la peur et l'étonnement, il s'impose comme un film majeur de ces dernières années, poussé par un souffle neuf d'un réalisateur qui fonce sans se poser de questions. Le résultat est si convaincant qu'on pourrait voir et revoir le film sans jamais se lasser.

 

En résumé, très grand film, en tous points de vue, tabernacle. 

 

4 étoiles et demi

Commenter cet article

selenie 26/07/2014 10:14

Superbe film... Encore une fois serions-nous tenté de dire... Xavier Dolan se construit une filmo de génie... 3/4

serrurier paris 7 24/07/2014 11:17

Je vous applaudis pour votre critique. c'est un vrai travail d'écriture. Poursuivez

Nous sommes sociaux !