Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Copa Cinema

Copa Cinema

De la critique subjective mais juste


The Hobbit : La Bataille des cinq armées (Peter Jackson)

Publié par copa738 sur 27 Décembre 2014, 10:32am

Catégories : #Films (Fantastique)

The Hobbit : La Bataille des cinq armées (Peter Jackson)

Synopsis : Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.

 

Enfin. Enfin Peter Jackson nous offre un épisode construit, rythmé et émouvant, à sa fade seconde trilogie de La Terre du Milieu. Spectaculaire, explosif, et mieux maîtrisé, La Bataille des cinq armées est une réussite, malgré des erreurs que son réalisateur n'a pu éviter. Mais ne boudons pas notre plaisir, tant l'attente d'un film correct fut longue. Il aura fallu attendre l'ultime volet de la trilogie pour atteindre des sommets d'émotion, pour définir de vrais enjeux scénaristiques et narratifs, et comprendre enfin le but de ce prolongement de la saga. En effet, Peter Jackson a concentré la quasi-totalité des éléments-clé du Bilbo de Tolkien dans cette Bataille des cinq armées. Les deux épisodes précédents étaient bien trop éparses, décousus, et manquaient de densité. Comme on vous l'a déjà dit des millions de fois : un film de 3h30 aurait largement suffit.

 

Mais oublions ces détails hollywoodiens : l'ultime épisode du Hobbit est une réussite, et on ne veut retenir que cela. Que ce soit la confrontation avec les Sorciers d'Angmar, cette immense bataille finale (non sans nous rappeler la sublime bataille de Gouffre de Helm dans Les Deux Tours), la scène d'ouverture avec le dragon (très impressionnante en 3D, si si...), on retrouve dans le film cette puissance de la trilogie initiale, là où les deux précédents volets manquaient de souffle. Le Hobbit 3 parvient à nous immiscer totalement (malgré la prévisibilité de son dénouement et des différents rebondissements) grâce à un rythme maintenu, une intrigue délimitée (et qui s'évapore parfois vers un avenir qui touche au Seigneur des Anneaux). Restent cependant quelques imperfections. Certaines scènes sont extravagantes et tournent un peu au ridicule : Legolas qui se déplace sur des pavés qui s'effondrent, le combat sous la glace, le Dragon qui parle (merde à la fin). Mais cela reste minime. On appréciera la qualité des scènes de guerre, l'aisance dans la narration, et une approche des personnages moins niaises que vu précédemment.

 

En résumé, le meilleur de la trilogie et de loin, La Bataille des cinq armées ne brille pas mais fait oublier les mauvais épisodes un et deux de cette seconde trilogie qui vient mettre un terme (provisoire ? Définitivement ?) à cette saga de tous les records. 

 

3 étoiles et demi

 

Commenter cet article

selenie 28/12/2014 16:41

Tout à fait d'accord, le meilleur de cette trilogie mais en même temps ce n'était pas difficile surtout vis à vis du 2... 3/5

Nous sommes sociaux !