Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Copa Cinema

Copa Cinema

De la critique subjective mais juste


L'Exorciste (William Friedkin)

Publié le 7 Avril 2010, 17:17pm

Catégories : #Films (Horreur)

Synopsis : En Irak, le Père Merrin est profondément troublé par la découverte d'une figurine du démon Pazuzu et les visions macabres qui s'ensuivent. Parallèlement, à Washington, la maison de l'actrice Chris MacNeil est troublée par des phénomènes étranges : celle-ci est réveillée par des grattements mystérieux provenant du grenier, tandis que sa fille Regan se plaint que son lit bouge. Quelques jours plus tard, une réception organisée par Chris est troublée par l'arrivée de Regan, qui profère des menaces de mort à l'encontre du réalisateur Burke Dennings. Les crises se font de plus en plus fréquentes. En proie à des spasmes violents, l'adolescente devient méconnaissable. Chris fait appel à un exorciste. L'Église autorise le Père Damien Karras à officier en compagnie du Père Merrin. Une dramatique épreuve de force s'engage alors pour libérer Regan.

L'Exorciste, le film "le plus terrifiant de tous les temps" c'est ce que dis la jaquette en tous cas. Voici donc ce fameux cas de possession qui a fait trembler le monde entier. Voilà ce fameux film d'horreur qui en choqua plus d'un par son caractère obscène et sanglant. Déçu ? Non. Laissé un peu sur ma faim ? Euh...oui, en quelques sortes.

Je m'attendais à un film qui hanterai mes nuits, qui me ferai passer une semaine d'angoisse dans mon lit à croire que l'esprit du démon Pazuzu allait me posséder et tout se qui va avec, j'avoue n'avoir tremblé qu'a moitié. Alors comment expliquer que tous les gens de la génération de ce film tremblent dès que l'on prononce le mot d'exorciste ? L'ayant vu dans sa version longue de 2001, j'ai pu voir le film de sa plus grande intégralité. Certes la scène de l'araignée est géniale, mais ça n'en fait pas une scène d'horreur explicite. Regan se mutile, dis de vilains gros mots à faire rougir Mme la Comtesse, se pisse dessus et a des pulsions sexuelles affolantes, et après ? Vous trouvez ça particulièrement éprouvant, insupportable, à la limite du regardable ? Sur le papier, ça paraît alléchant, mais le film est d'une lenteur insupportable et l'intrigue a du mal à se faire entendre (genre on se concentre plus sur le langage cru de la petite que par les nombreuses interventions satanistes et les actions du terrible démon Pazuzu.

Maintenant j'aimerais vous parler de ce film non comme un film censé faire peur, mais comme un film tout court : belles prises de vues, scénario judicieux et risqué, casting impeccable et surtout, effets spéciaux très réussit. « Le pouvoir du Christ te pousse à céder » phrase répétée une dizaine de fois pendant que la jeune Regan possédée par le démon plane au-dessus de son lit qui tremble, la chambre s'effondre, il fait froid, cette scène est la plus réussite du film avec celle du crucifix. Même si cette fameuse scène repousse les limites du soutenable (suspense garanti, immense froideur), on s'emmerde un peu et certains passages comme la scène du vomis par exemple, ont très très mal vieillis.

Des regrets maintenant ? Des tonnes : ne pas avoir une seule seconde eu l'impression de vivre le même cauchemar que Regan, ne pas avoir sursauté, eu des frissons où eu des cauchemars et trouilles après la vision du film, alors qu'on m'en avais promis. La plupart des scènes qui ont un caractère violent ne sont pas montrées à l'écran (à une ou deux exceptions près) ce qui ne fait pas monter réellement la peur. Quand on commence à être angoissé, on retourne au calme et l'angoisse s'atténue. Je reproche au film de ne pas assez enchainer les scènes d'horreur, je ne dis pas que les scènes de transition sont mauvaises, mais elles pourraient maintenir le suspense tout en baissant le rythme. Enfin je suis toujours assez pointilleux en ce qui concerne les films d'horreur.

Ce film est donc très faiblard pour des gens de mon espèce (peur de rien, vu des vertes et de spas mûres en terme de films d'horreurs). Je pense qu'à l'époque de sa sortie, dans les salles obscures, ce film pouvait paraitre terrifiant, insoutenable, et je ne vous parle pas des croyants qui devaient avoir peur que ces évènements se passent pour de vrai (genre invocation du mal qui pénètre la chair pure d'une jeune tête à claque – sans déconner, vous la trouvez pas chiante sur les bords la petite Regan ?). Effets spéciaux corrects, bon scénario, quelques bonnes scènes (j'avoue avoir tremblé lors de la scène de l'escalier). A l'époque, personne ne pouvait savoir que Regan allait avoir ce visage terrifiant (elle se mutile le visage, elle est bourrée de griffures et je ne vous parle pas de la noirceur de ces dents), de nos jours, toute personne qui s'intéresse ne serai-ce qu'un tout petit peu au septième art a vu quelques images de la tête de Regan sans avoir vu le film, moi le premier. Je n'ai pas été surpris par ce visage puisque je l'avais déjà vu sur internet. De plus, la peur provoquée par un film dépend beaucoup des conditions dans lequel il a été vu. Un film comme The Blair Witch Project m'a davantage effrayé puisque je l'ai regardé dans le noir en pleine nuit. Ayant vu The Exorcist en pleine après-midi avec les lumières allumées (je sais, c'est pas très écolo tout ça) ça m'a provoqué moins de frayeurs (pour en pas dire pas du tout). Bref il y a beaucoup de questions à ce poser par rapport à la crédibilité de ce film. Ça reste pour moi un classique du cinéma, mais bien en deçà de ce qu'on peut dire.

Le film a vraiment pas très bien subit les épreuves horrifique du temps, le manque de scènes choquantes viennent atténuer le stress présent sur quelques scènes, seulement. Je n'arrive pas vraiment à cerner ce film tellement il est complexe et immoral. Si la réalisation est soignées, les frissons ne sont pas forcément garantis, même si l'ambiance du film est très malsaine et que l'interprétation de Linda Blair mérite le respect. Dans son petit côté pro-catholique, Friedkin gère parfaitement la structure du film sans jamais réellement briller dans le rythme et dans la réalisation.

En résumé, The Exorcist est un film effrayant par moments, mais l'ensemble a mal vieillit et on sent que l'histoire ne va pas au bout de ce qu'on pourrai espérer pour que ce film hante nos nuits, ça reste un film culte, mais ça s'arrête là.

Ma note : 5/10



Commenter cet article

copa738 23/02/2011 19:22

Je suis entièrement d'accord sur le fait qu'une ambiance parvient plus à te foutre les jetons que des litres de sangs. Mais quand il y a le combiné des deux ("Saw", "Texas Chainsaw massacre", etc), ça en devient indéniablement des chefs d'oeuvres (mais une nouvelle fois, ça se joue entièrement sur a subjectivité).
Désolé d'avoir mentionné le mot "nul" (si je le pouvais, j'aurai déjà modifié le commentaire), mais il veut plutôt dire : "Un film d'horreur qui ne fout pas les boules, c'est qu'il y a quelque chose qui a foiré...".
Après, moi je suis pas vraiment croyant, j'ai une fâcheuse tendance à être insupporté par les jeunes filles cucul qui chie des sucres d'orges (Regan est tout à fait ce genre de fille), donc une fois que tu ne crois pas qu'un cas de possession soit possible et que tu ne t'attaches pas au personnage de Regan, la peur fait beaucoup moins d'effet.

Là où tu as raison, c'est que si j'étais allé voir "L'exorciste" sans avoir vu la moindre image, sans avoir consulté les blogs et classements considérant le film de Friedkin comme THE meilleur film d'horreur, je n'aurai pas été autant déçu. Mais quand un film a une réputation et que je trouve son niveau inférieur à cette réputation, je ne peux qu'être déçu.

Je suis également d'accord pour le fait qu'on est pas obligé d'avoir peur uniquement devant un film d'horreur. Recemment (je sais, je rabâche), j'ai vu "Buried" et j'ai été vachement chamboulé. Jamais je n'avais subit un tel choc devant un film. Sans parler de "Requiem for a dream", qui m'as mis K.O en 1h30 ! Tout est une nouvelle fois question de subjectivité. Et pout revenir à "Massacre ...", je dirai juste qu'il est efficace car je l'ai vu dans des conditions étranges (dans le noir, etc, etc).

kschoice 23/02/2011 18:24

Pas dans ton article mais dans ton commentaire...je cite "Un film d'horreur qui te provoque rien : c'est nul (c'est le cas pour "L'Exorciste"), ceux qui te foutent les boules, c'ets des chefs d'oeuvres : "Saw" et "La colline a des yeux")."

En citant Massacre à la tronçonneuse, nous sommes une fois de plus en désaccord (ça devient une habitude :-) car tu cites un film d'horreur. Et comme tu le dis, il "paraît" plus réaliste, ce qui n'a pas été mon ressentiment car les défauts que tu trouves à L'exorciste sont les mêmes que je reproche à Chainsaw massacre... Maladroit, extrême au point de ne plus être réel, et terriblement ennuyeux, bien que ce soit pour ce film issu d'un fait réel.
Et à ce titre il n'y a pas que les films d'horreur qui peuvent foutre la pétoche, certains films fantastiques y arrivent aussi très bien, et à contrario, des films comme Sheitan ou Frontière(s), ou encore la version intégrale de Cannibal Holocaust sont dégueulasses à souhait et ne foutent aucunement la pétoche, juste un profond malaise. Les films d'horreur sont plus faits pour faire monter le taux d'adrénaline, que pour réellement faire peur.
La peur véritable, est quelque chose de plus subtil, qui te pénètre différemment, au point de te faire mal dormir. Je ne parle pas de cauchemars, mais d'un point de vue sur la vie et la mort qui te touche plus profondément que du bon maquillage sur des corps découpés en morceaux. Ca c'est autre chose.
L'exorciste, tout comme Shining d'ailleurs sont des films d'ambiance (d'où ma référence à la Hammer), et ce n'est pas les quelques cadavres sanglants et ce flot d'hémoglobine sortant d'un ascenseur (séquence qui n'est pas réelle mais interprétation sous forme de vision...ce qui fait qu'on est très loin de l'horreur) dans Shining qui peuvent faire frissonner le plus aguerri des cinéphages d'horreur. Shining se rapprocherait plus d'un film psychologique à tendance fantastique, un genre de thriller comme l'était Psychose à sa sortie, plutôt qu'un film d'horreur à l'état pur.
L'exorciste ne se penche même pas du côté fantastique, car des cas de possessions démoniaques ont été reconnus par l'Eglise même, au point que pendant un moment, il y avait une spécialisation Exorcisme au sein même du clergé. C'est donc quelque chose de beaucoup plus tangible, plus réel, donc plus intime en tant que tel...
Le fait que ce soit non pas un homme ou même une femme qui soit possédée, mais une enfant, rajoute au malaise. Sans compter que Blatty, l'auteur du roman original s'appuie sur un fait réel qui s'est passé en 1949. Au début, l'auteur voulait faire un compte rendu du véritable exorcisme pratiqué sur un garçon de 14 ans. L'église lui a expressément interdit d'en faire le récit, aussi s'est-il tourné vers le roman en changeant quelques paramètres pour ne pas avoir de problème avec l'Eglise catholique.
C'est marrant d'ailleur, parce que durant mon voyage au Cambodge, j'ai eu l'occasion de lire un bouquin sur le tournage du film de Friedkin, et je suis en train d'en tirer mon propre article...je ne vais donc pas trop m'étaler...mais pour en revenir aux films de pétoche pure, des films comme L'exorciste, La malédiction (1976), Amytiville (1979) ou encore L'emprise (1981) arrivent plus à me foutre les jetons que des tripes à l'air et des gonzesses qui hurlent pour échapper au vilain pas beau, taré de surcroît la plupart du temps.
Mais ce que tu dit n'est pas faux, à savoir que tu avais déjà plus ou moins vu les passages marquants du film, que tu as par ailleurs regardé en plein jour...c'est vrai qu'il faut un minimum pour que ça marche ;-)

Sinon, oui...les vacances se sont bien passées, je te remercie :-)
Le retour à été dur mais on s'y refait vite.

copa738 22/02/2011 17:14

Je comprends tout à fait, ça rejoint le point de vue de Mymp.
Le fait est que j'ai déjà vu des films bien mieux réussis qui datent de la même année (dans le même genre, "Massacre à la tronçonneuse" est plus saisissant et parait plus réaliste). Après, moi j'ai pris "L'exorciste" comme un film d'horreur à proprement parlé, c'est à dire un film censé te foutre les jetons.
Pour reprendre la conversation sur "Shining" (oui, je me souviens très bien de ces discutions, semblables à celles sur "Avatar"), je pense même que le film de Kubrick est un véritable bras d'honneur envers le film de Friedkin.
En prenant ces deux films comme de vrais films d'horreurs, on se rend compte que ça a mal vieillit (bien que je me souviens avoir plus tremblé devant "Shining"). Mais si on les prend comme des films tout court, "Shining" se révèle avoir beaucoup plus de qualités que "The exorcist", ce qui confirme mon opinion.

Je sais très bien que le film de Friedkin a subit l'épreuve du temps, et que n'importe quel jeune de nos temps (j'en suis un parfait exemple) rit aux éclats devant la scène du vomis, ou quand elle jure en se masturbant avec un crucifix. Mais même si je peux comprendre le fait que le film a son époque, je me rend compte également qu'il y a des faiblesses dans "L'exorciste", même si, objectivement (si on met les effets visuels et les effets horrifiques de côté), y a presque rien à dire. C'est une nouvelle fois la subjectivité qui tranche, et elle n'était pas favorable, dans mon cas.

Autre chose, à moins que je ne me suis mal relu, mais je ne crois pas avoir mentionné le mot "nul" au sujet de ce film. Si c'est le cas, je m'en excuse...

PS : les vacances se sont bien passées ?

kschoice 21/02/2011 20:11

Je rejoins un peu Mymp sur ce film...
A savoir qu'il faut se remettre dans le contexte de l'époque. Et qu'en "mûrissant" comme tu dis, tu t'apercevras que ce film est bien plus profond qu'il en a l'air. Par ailleurs il ne faut pas voir ce film comme un film d'horreur, car ce n'en est pas un...de même que Shining est considéré comme tel alors qu'il n'en est pas un non plus.
Je comprends tout à fait ton ressentiment sur L'exorciste, car j'ai le même pour Shining, mais pour d'autres raisons que tu sais, puisqu'il me semble qu'on en avait discuté ensemble.
Il faut d'ailleurs savoir que sans L'exorciste, il n'y aurait pas eu de Shining, Kubrick ayant été fortement impressionné par le travail de Friedkin, au point qu'il voulait lui aussi avoir son film de pétoche...
Je me rappelle avoir revu le film en salles à sa ressortie en 2001, et j'ai eu la malchance de tomber sur une bande de jeunes d'à peine 15 ans qui n'arrêtaient pas de soupirer, et de dire "putain, c'est nul, y's'passe rien...c'est pourri comme film..." J'ai dû changer de place après leur avoir dit que ce film avait été tourné bien avant leur naissance et que s'ils voulaient voir Scream, ils n'avaient qu'à le louer en rentrant chez eux. T'imagines bien que j'ai eu le droit à des insultes.
Mais le fait est que L'exorciste est un film plus adulte que Saw (que je trouve terrible mais à un autre niveau), je veux dire par là qu'il faut avoir vécu certaines choses pour se rendre compte de l'angoisse de la situation et de la profondeur psychologique ou de la portée philosophique du film.
Oui, c'est lent, oui ce n'est pas gore (ce n'est pas un film d'horreur, plus un film d'épouvante dans la continuité de la Hammer des 50's actualisée aux 70's), oui les maquillages et quelques effets font désuets....Mais en même temps...1973 quand même...à l'époque, personne n'avait jamais vu ça.
Et il est donc tout à fait normal que tu n'aies pas apprécier plus que ça le film, ce que je peux comprendre, car tu n'es pas le seul.
De là à dire que c'est nul...non. Tu n'as aimé, ok, et tu as expliqué pourquoi, mais tout ce qui ne te plaît pas n'est pas nul. Ce que tu aimes, d'autres ne l'aimeront pas et pourront en penser la même chose.
Chacun à sa vision d'un film, d'une oeuvre, quelle qu'elle soit...et comme tu le dis si justement à la fin de ton commentaire..."Tout est une question de goûts..." ;-)

copa738 06/02/2011 13:39

C'est vrai que j'ai évolué depuis le fameux épisode de "A serbian film" (d'façons ils m'auraient pas laissés entrer dans la salle...). J'ai vu d'autres films assez suffocant ("Buried" pour ne citer que lui) et j'ai vu du gore à n'en plus savoir quoi en faire ("The descent", les "Saw", "La colline a des yeux"...), je pense que je suis immunisé, je suis prêt pour ton "Salo" où "A serbian film", c'est quand tu veux !

Je sais que le film a vieillit, mais si je sais également qu'à l'époque, ça pouvait choquer : je me rends tout de même compte que "l'Exorciste" a fait son temps, et basta...

Je me met à ta place pour l'école (où tout le monde en parle, connait des scènes, des répliques, des images : mais personne ne l'a vu). Je faisais ça en début du collège avec "saw" : je connaissais la moitié des scènes, mais je ne l'avais pas vu, même pas une bande-annonce (quelle fiotte !).
Seulement, c'est une fois que tu les vois que tu te rends compte que c'étais pas si terrible (même si le 3 est à gerber). une fois que tu as aqueris un e maturité, n'importe quel film d'horreur, c'ets de la rigolade. Et c'est uniquement à ce moment que tu peux être réellement subjectif sur un film d'épouvante. Un film d'horreur qui te provoque rien : c'est nul (c'est le cas pour "L'Exorciste"), ceux qui te foutent les boules, c'ets des chefs d'oeuvres : "Saw" et "La colline a des yeux").

Pour le film de Friedkin, j'ai eu à la fosi envie de dormir, rire, pleurer, éteindre la télé, retravailler la photot de Regan sur paint, etc, etc. Je me suis fais chier, j'ai pas eu peur.

Tu évoques "d'autres" raisons au fait que le film de Friedkin est excellent : j'ai du coup, remarqué la superbe réalisation, l'interprétation de Linda Blair, les effets visuels pas trop mals... Mais j'ai constaté que le scénario était pourri, le rythme affreusement lent et qu'il n'y avait pas de véritable "horreur".

Tout est une question de goûts, à dans dix ans alors...

Nous sommes sociaux !