Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Copa Cinema

Copa Cinema

De la critique subjective mais juste


Le Prénom (Alexandre de La Patellière, Matthieu Delaporte)

Publié par copa738 sur 6 Mai 2012, 10:24am

Catégories : #Films (Comédie)

le prénom

 

Synopsis : Vincent, la quarantaine triomphante, va être père pour la première fois. Invité à dîner chez Élisabeth et Pierre, sa sœur et son beau-frère, il y retrouve Claude, un ami d’enfance. En attendant l’arrivée d’Anna, sa jeune épouse éternellement en retard, on le presse de questions sur sa future paternité dans la bonne humeur générale... Mais quand on demande à Vincent s’il a déjà choisi un prénom pour l’enfant à naître, sa réponse plonge la famille dans le chaos.

Quand on pénètre la salle, comble, archi-pleine, composée à 63% de sexagénaires (et plus), 30% de fans de Patrick Bruel, et 7% venus par curiosité (pour rire, mais surtout pour connaître ce foutu prénom), on ne s'attend pas à assister à tant de justesse. Polanski mettait la barre très haute l'année dernière, en livrant un huit-clos riche, drôle, inventif, et surtout très bien filmé. Partant d'une idée assez sympathique, Le Prénom use la corde jusqu'au bout, mais a le mérite de bien fonctionner, en nous faisant beaucoup rire.

Avec des acteurs excellents (Bruel fidèle à lui-même, Benguigui très drôle, De Tonquédec et Berling qui jouent leurs rôles parfaitement), un scénario théâtral, juste ce qu'il faut en blagues et en rebondissement, Le Prénom n'est pas un chef d'œuvre, loin de là, mais il surprend par sa fraicheur. Les réticents trouveront la réalisation plate, le rythme en dents de scie, et seront consternés par la bouffe gaspillée pour les besoin du film (je n'ai pu m'empêcher de mentionner ce petit détail), et ils ont raison : mais le spectateur, s'il prend le film comme une simple consommation, ne peut qu'adorer le travail produit. Le travail ne se voit peut-être pas directement à l'image, mais il est bel et bien palpable, réel. Il se concentre notamment sur le jeu des acteurs, dont chaque ride, œil qui cligne ou geste des mains a une influence immense sur le ressenti du spectateur.

Après, la présentation du début a un trop grand goût de déjà-vu : on à l'impression de revoirAmélie Poulain avec d'autres acteurs. Bien que drôle et distrayante, l'entrée du film est un peu poussive, tout ça pour que Bruel se la ramène avec son sourire d'ange (accompagné par les cris d'une foule féminine d'âge moyen très mûr qui hurle de toutes ses forces). Donc il y a quelques faiblesses dans Le Prénom, mais cela faisait très longtemps que l'on avait pas autant rigolé au cinéma, et rien que pour notre bien-être, le film est un très grand cru. On passera pas des heures sur les représentations en miroir de notre société : le riche PDG de droite, le prof de gauche, le copain célibataire (!) que tout le monde croit homosexuel (!), la femme qui passe son temps dans la cuisine. En fait, on est plus proche du gros cliché que d'un cinéma-vérité, voilà une autre raison pour laquelle Le Prénom est imparfait.  

En résumé, très drôle, plutôt original, le film de Delaporte et de La Patellière comporte cependant quelques impuretés.

PS : le nom de l'enfant à naître ne sera dévoilé sous aucun prétexte, pour garder le suspense.

3 e¦ütoiles et demi

 

Commenter cet article

Zogarok 18/05/2012 10:06

"Juste ce qu'il faut de rebondissements" : c'est vrai mais je prendrais l'argument à l'envers. Bon, c'était probablement un film qui ne m'est pas destiné, mais tout de même, c'est médiocre de A à Z
- petite sociologie bourgeoise, drôlerie penaude et beauf (histoires de slip, d'homo-copain de la famille, etc.).
Par contre, Patrick Bruel est dans un rôle qui lui va bien et ça le rend réellement comique.

Squizzz 10/05/2012 00:21

Entièrement d'accord avec ta critique, à deux petits points près. Le premier : les clichés sont un ressort comique qui fonctionne en général bien. Le second : peut-être que la bouffe était ensuite
servie à la cantine ? bon peut-être pas celle qui finit parterre mais pour le reste... ;)

selenie 07/05/2012 18:09

Superbement écrit et superbement joué, du théâtre filmé, certe, mais pas loin de tenir la dragée à des chef d'oeuvres comme "Diners de cons"... 3/4

palilia 06/05/2012 17:49

y a des chances pour que j'aille le voir (même pas dans le creux de l'oreille d'un message le prénom ????)

Nous sommes sociaux !