Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Copa Cinema

Copa Cinema

De la critique subjective mais juste


Les Spécialistes (Patrice Leconte)

Publié le 19 Juillet 2010, 08:06am

Catégories : #Films (Policier)

 

Synopsis : Stéphane et Paul, deux détenus en cavale, se réfugient dans un mas isolé occupé par une étrange jeune femme, Laura. Provisoirement en sécurité, les deux compères vont tenter un casse d'une folle audace : subtiliser à la mafia trois milliards qui dorment dans le coffre inviolable d'un casino niçois.

Diffusé la veille en prime-time sur France 3 en l'honneur du regretté Bernard Giraudeau, Les Spécialistes surprends par sa fluidité, sa simplicité et par ces actions hautement manœuvrées. Pas d'effets spéciaux bling-bling, juste de l'action (au début, surtout) dans un décors aux paysages somptueux (ayant déjà fait une randonnée dans les Gorges du Verdon, j'ai pu me rendre compte à quel point ce lieu est magnifique). Ce long prologue place les pions, l'action vient à peine de commencer que le spectateur à hâte de voir ce qui va ensuite se passer. Pour ma part, la suite ne m'a pas déçu.

Ne vous attendez pas à un article marathon comme j'ai pu le faire avec Requiem for a Dream et Halloween, attendez-vous plutôt à une simple et petite critiques sans prétentions. Car je n'ai pas à en faire des tonnes, il est inutile pour moi de me lancer dans des élucubrations textuelles pour arriver au même point. Ce coup-ci, j'irai droit au but. Je ne suis pas fan du cinéma français des années 1980, trop de comédies indigestes genre Les Sous-doués, pas de films à suspense, juste des gags lourds et humour bancale. Ce film de Patrice Leconte est un renouveau, une nouvelle manière pour moi de redécouvrir le cinéma français qui m'avait échappé pendant de nombreuses années. Même si je préfère le cinéma américain, j'ai réussit à trouver mon bonheur das cette comédie d'aventure, et j'ai résonné d'une façon toute bête : il doit bien y avoir des films du genre dans le long répertoire du cinéma français (dans le même style, j'ai adoré Hold-Up d'Alexandre Arcady).

Alors pas de langue de vois ce coup-ci. Pas de faux avis, pas d'influences quelconques, juste l'envie de vous livrer un moment que j'ai apprécié. Malgré quelques boulettes scénaristiques et quelques faux raccords assez drôles (à force de regarder la nouvelle émission d'Allociné, j'en deviens paranoïaque et je guette chaque erreur lorsque je vois un film), le film déroule d'une façon assez bluffante. L'action n'est jamais interrompue, l'intrigue est menée tambour battant et on est jamais à l'abri d'un ultime rebondissement. Mêlant humour et scènes haletantes, Leconte prépare son spectateur à cette longue scène du « casse du siècle ». Presque encore mieux que dans Le cercle Rouge, faisant une sorte de Ocean's Eleven précoce, Les Spécialistes contient l'une des scènes de braquage les plus réussites de tous les temps. Chaque élément du film est alors expliqué par la suite, chaque moment important est démontré avec brio pendant ce fameux braquage qui tient du génie. Après, la fin est un peu facile : tout va bien, c'est fini, les gentils sont vivants, les méchants son morts.

Ne croyez pas que c'est un happy-end foireux qui tient d'un monstrueux coup de chance comme dans la plupart des bons films américains aux scénarios faiblards, détrompez-vous. C'est juste une fin heureuse, un moment de détente, un soulagement bien mérité après tant de péripéties. Pas d'éclats de rires, où en voyez vous l'intérêt, juste un petit sourire au coin des lèvres à la vue de générique de fin. Le film ne brille pas forcément, il ne dépasse pas certains autres piliers du genre, mais c'est juste un divertissement comme les autres qu'on ne peut détester. Pas de violences explicites, pas de sexe (vous en voyez l'intérêt ?), pas de coups de feu répétitifs, pas d'explosions toutes les trente minutes, juste un excellent moment de légèreté et de simplicité.

En résumé, un film divertissant, sans grandes prétentions, on retiendra que le tandem Lanvin/Giraudeau fonctionne à merveille et que la scène du casse est l'une des plus inventive et des plus impressionnantes jamais réalisées.

Ma note : 8/10



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kschoice 19/07/2010 13:55

Bon bah tu sais déjà ce que j'en pense vu que tu es venu commenter chez moi ;-)
Mélange réussi entre le film de genre et la comédie légère sans prise de tête.

Nous sommes sociaux !