Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Copa Cinema

Copa Cinema

De la critique subjective mais juste


Le Voyage extraordinaire de Samy (Ben Stassen)

Publié le 26 Août 2010, 08:01am

Catégories : #Films (Animation)

 

Synopsis : Alors qu'il se hisse hors de son nid sur une plage de Californie, Samy, petite tortue des mers, trouve et perd dans la foulée l'amour de sa vie : la jeune Shelly. Au cours de son périple à travers les océans qu'accomplissent toutes les tortues de mer avant de retrouver la plage qui les a vus naitre, Samy n'a de cesse de faire face à tous les dangers afin de retrouver Shelly. Accompagné de son meilleur ami Ray, ils sont des observateurs privilégiés de la façon dont l'homme affecte la planète. Mais il est alors secouru par ces mêmes humains. Il combat des piranhas, échappe à un aigle et part à la recherche d'un mystérieux passage secret. Un jour, enfin, après toutes ces aventures, Samy retrouve Shelly. Elle non plus ne l'a pas oublié...

Aïe, aïe, aïe. En rentrant dans la merveilleuse salle obscure, je me préparais à succomber au charme bucolique du nouveau petit chef d'œuvre des StudiosCanal. Je ne m'attendais pas à un grand film, mais j'avais la conviction que j'allais en prendre plein la vue et bien rire. Que de pensées, que d'espoirs et finalement aucune promesse n'est tenue. Rien n'est dû au hasard, chaque élément est pensé, chaque paroles est censé faire quelques chose, mais je suis ressorti avec la certitude que ce voyage extraordinaire avait raté le coche. Comment ? Pourquoi ? Après trente nuits blanches et cinq paquets d'aspirines consommés, j'ai enfin pu y voir clair dans cette eau trouble qui m'a gâché la journée (voir la semaine). Résumé du coup de gueule de Copa (et c'est très rare que je crache sur un film d'animation) contre ce gros scandale ambulant. Sous la forme d'un petit guide, je vais vous aider à rester dans le droit chemin pour voire Le Voyage extraordinaire de Samy dans les meilleures circonstances qu'il soit. Je me laisse donc la parole.

Pour commencer, n'essayez pas de vous forcer à rire pendant la vision du film car vous risquerez de vous attirez la haine de toute la salle. Explications : comme la première moitié dors depuis les cinq premières minutes du film, vous risquerez de les réveiller; sinon, le reste de la salle ne comprendra pas pourquoi vous riez parce qu'à aucun moment du film je n'ai pu avoir le moindre petit sourire aux lèvres. Ensuite, concentrez-vous sur le seul réel point positif du film (qui n'en ai pas vraiment un) : les images. Ne vous attendez pas à de sublimes décors comme dans Avatar, ne croyez pas que la faune et la flore est si luxuriante que vous vous laissiez croire. Certaines couleurs sont jolies, mais l'animation est plutôt banale. N'essayez pas de trouver quelque soit d'original pendant 1h30, car l'intrigue et les trouvailles du film s'inspirent honteusement d'autres œuvre du même style (au hasard, Le Monde de Némo). Ne vous faites pas avoir par le titre, ce voyage n'a rien d'extraordinaire, c'est juste une histoire banale avec des personnages banals suivis de péripéties chiantes et ringardes. Pas d'action, pas de richesse narrative et encore moins de trouvailles jouissives comme avait pu le faire la plupart des films Disney ou Pixar. Ne tentez pas de trouver tous ces clins d'œil lourdauds sur l'écologie, au grand risque de vous perdre tellement ils peut y en avoir (à la pelle : déforestation, marrées noires, sacs plastiques et appareils ménagers jetés dans la mer, et autres choses que nous, méchants humains faisons chaque jour). Ne vous moquez pas des voix françaises, peu raccords avec les personnages (que Danny Boon prête sa voix à Horton dans le film éponyme, je suis d'accord, mais doubler la voix d'une petite tortue ne colle en aucun cas), celle d'Elie Semoun n'est pas non-plus appropriée au personnage de Ray. Seul Guillaume Gallienne arrive à tirer son épingle du jeu dans son tout premier doublage de l'insolent Alphonse (chat domestique, le seul personnage drôle et subtil du film). Installez vous confortablement sur votre fauteuil, apportez de quoi bouquiner, des oreillers, votre mp3 ou encore une bouteille d'eau pour tenir le coup. L'ensemble est en effet soporifique. Enfin, lorsque vous sortez de la salle après un final indigeste et téléphoné, hurlez de toutes vos forces, cela vous permettra de digérer un ensemble copieux d'histoires pas si extraordinaires que ça. Après avoir crier, allumez la radio (allez sur ''Rire et chansons'') ou regardez dans l'immédiat l'intégral des ''Inconnus'' ou de Coluche : le film est tellement pas drôle que vous aurez perdu la notion du rire après sa vision. Achetez-vous des tranquillisants à la pharmacie, reposez-vous, mais attendez au moins trois jours avant de pouvoir retourner au cinéma : le traumatisme est tel que vous aurez du mal à retourner dans les salles obscures.

C'est à peu près tout ce que j'ai à vous dire. Vous l'aurez compris, si j'avais voulus être bref, j'aurai pu très bien dire « N'allez surtout pas voir ce film », mais je dois avouer que les paysages du film valent peut-être un petit détour (mais uniquement pour les moins de 2 ans). Je n'ai rien contre le film, mais j'ai juste trouvé qu'il n'y a rien de trépidant : intrigue mollassonne, images peu saisissantes, dénouements catastrophiques et trop bien ficelés selon moi, trouvailles pas très inédites (seul le passage avec la pieuvre fait office de renouveau au film), pas d'humour (seulement quelques calembours vaseux et autres blagues pas drôles), rien à se mettre sous la dent dans cette immense étendue d'eau qu'on appelle la mer(de). Rien de bien dans ce grand et vaste océan d'ennuis. Décevant, tout simplement.

En résumé, rien de bien haletant, rien d'inédit, rien d'amusant, rien d'innovant dans les couleurs (je l'ai vu en 2D), rien du tout, le vide sidéral, le néant, un film dont chaque petite ambition tombe à l'eau lamentablement ne peut faire des émules, dommage.

Ma note : 1/10



Commenter cet article

Jeux de Ben 10 30/12/2010 15:09

Un mauvais jeu d'acteur. On a vu mieux dans le même registre.

copa738 26/08/2010 16:54

Oh je sais pas, je voulais voir si j'allais vraiment "explorer les fond marrants" comme le disait si bien l'affiche du film. Mais je m'attendais à quelque chose de drôle mais rien du tout, le néant, que dalle.

mymp 26/08/2010 14:08

Mais POURQUOI t'as été voir un truc pareil, aussi ?! ;)

Nous sommes sociaux !